Place MENDRISIO (SVIZZERA)
print this page

Mont San Giorgio (UNESCO)

Ce mont possède une vie intérieure riche : le Mont San Giorgio, avec ses quelques 1100 mètres d'altitude, dans le sud ensoleillé du Tessin, est un véritable paradis pour les chercheurs de fossiles depuis le XIXe siècle. Ici, les paléontologues ont retrouvé des milliers de poissons fossilisés et de reptiles marins mesurant jusqu'à 6 m de long. Aujourd'hui, le Mont San Giorgio se dresse comme une pyramide à l'extrémité sud du Lac de Lugano – conservant dans ses viscères un trésor de fossiles de toute nature. Vers la fin du XIXe siècle, la région du Mont San Giorgio a été le centre d'une intense activité minière, qui a permis de découvrir un grand nombre de fossiles d'un grand intérêt scientifique, faisant de ce lieu une référence mondiale en ce qui concerne l'ère du trias. Depuis 1973, grâce à la présence et à l'activisme des paléontologues de l'Université de Zurich, on a aménagé au village de Meride le Musée des fossiles du Mont San Giorgio. Aucun autre lieu au monde ne permet de suivre l'évolution de la vie marine et du contexte environnemental du Trias moyen (il y a 247-236 millions d'années) comme le Mont San Giorgio. À l'époque, le Mont San Giorgio n'était pas la montagne que nous connaissons aujourd'hui mais le fond d'une lagune à l'extrémité un ancien océan, le Thétys. Grâce aux conditions favorables qui régnaient sur le fond de la lagune, les restes des différentes formes de vie ont subi un long processus de fossilisation, arrivant jusqu'à nous dans un très bon état de conservation. À la différence d'autres gisements mondialement connus – qui présentent généralement un seul niveau fossilifère – le Mont San Giorgio en montre au moins cinq. On a extrait jusqu'à présent plus de 20 000 fossiles appartenant à environ 25 espèces de reptiles, 50 espèces de poissons, plus de 100 espèces des conifères. L’UNESCO estime que le gisement du Mont San Giorgio est exceptionnel et reconnut officiellement la valeur universelle des lieux qui recèlent ce trésor, en l'inscrivant sur la Liste du Patrimoine Mondial en 2003 pour la partie suisse et en étendant la reconnaissance au côté italien en 2010.
Info: WIKIPEDIA

Typology
Monte, zona naturalistica
Topic
Lacs
Montagnes